Le Kakadu, c’est privé!

Le Kakadu National Park, double listé à l’UNESCO tant pour son patrimoine naturel que pour son patrimoine culturel (plus grand site de peintures rupestres au monde, certaines datant de 40 000 ans), est le plus vaste de tous les parcs de toute la vaste Australie. Une Suisse. Un des plus visités aussi, plusieurs millions de curieux chaque année. Mais je vais te donner mes secrets pour soigneusement les éviter:
-tu y vas à la veille d’un cyclone annoncé. Ça en calme déjà quelques uns.
-tu y vas en période de cyclone à l’Est (région de Cairns). Ça ferme la route à d’autres.
-et, surtout surtout, tu y vas quand le site te prévient très officiellement que le parc est « fermé jusqu’à début juin »! (détail que nous ignorions complètement, évidemment)
Ainsi, comme nous, tu parcourras tes 400 bornes dans le parc en croisant plus de dingos (chiens sauvages, nos premiers!!) et de kangourous que de véhicules…pas de bus, ni tour operator, ni camping bondé, même les Rangers ont déserté!

Tu embarqueras pour une croisière tranquillou à l’aube sur la Yellow River (un must to do) sans avoir réservé, et tu seras guidé par un aborigène en personne, natif et habitant du Kakadu itself.
Il t’expliquera ses arbres (seulement 6 espèces différentes dans tout le Parc) comme l’arbre à papier, notre préféré, dont l’écorce sert à la fois à faire des torches, cuire les aliments, les porter, les garder au chaud, etc.

IMG_1287

Il t’expliquera ses oiseaux que tu auras le privilège de voir évoluer: Jabiru, Seagles, Aigrettes, Chouette australienne, Kakatoes (banal) et d’autres oiseaux bizarres dont je n’ai pas capté le nom, équipés de pattes surdimensionnées leur permettant de marcher direct sur la végétation tapissant la surface de l’eau.

Il t’expliquera ses crocos que tu auras la Chance de débusquer, les « gentils » crocodiles d’eau douce (Freshwater Crocodile) et les moins frienfdly Salty, crocodiles marins, Ginga en aborigène, qui infestent d’autant plus les lieux qu’ils y sont protégés. En 2 heures, gros veinards, nous sommes tombés sur 4!! Dont un mâle de 6 mètres la gueule grande ouverte en guise de bienvenue. Mais t’es pas obligé de me croire, ma batterie d’iPhone m’a lâchée juste avant…

Bon rassure-toi quand même si t’as peur des crocos, ça ne risque pas de déborder non plus: la pratique du cannibalisme permet une bonne autorégulation de l’espèce…à la fois, c’est vrai que c’est pas mauvais le croco. (Ça passe beaucoup mieux que l’émeu toujours…). T’en veux??

IMG_1177

Tu iras jusqu’à Nourlangie et la Terre d’Arnhem, pour randonner un peu et surtout admirer les peintures rupestres sur les parois de ce majestueux rocher qui a servi d’habitation aux populations depuis le Néolithique. Tu devras aussi faire preuve de sang-froid et d’imagination pour répondre aux inévitables questions des enfants sur l’utilité d’une curiosité: le double engin de Nabulwinjbulwinj (euh…il est où le guide là, oh!!).

Tu découvriras à Cooinda cette exposition permanente et très intéressante sur la culture aborigène. Au fait, sais-tu que le calendrier aborigène ne compte pas 2, ni 4, mais bien 6 saisons différentes? Tiens, regarde: il y en a même une toute spéciale pour avril!

IMG_1170
Bon, avec un peu d’inconscience et beaucoup beaucoup de chance, on les a vus nos Salty, on peut y aller maintenant. À tchao le cyclone…et bon vent!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s